Catégorie:Florian

De Aux Bons Mots
Aller à la navigationAller à la recherche

Florian, 1755—1794

Florian

La fin du dix-huitième siècle produisit quelques poètes sur lesquels il convient d'insister davantage. Florian est de ce nombre. Ses Fables, qui seules de tous ses ouvrages ont transmis son nom à la postérité, parurent en 1792. Le talent de Florian s'y montre au complet, avec son naturel gracieux, sa diction facile et spirituelle, avec une morale aimable et bienveillante, mais qui n'exclut ni la raillerie ni la malice. Les Fables de Florian sont bien composées, d'une combinaison ingénieuse et facile ; le sujet y est presque partout dans un parfait rapport, dans une proportion exacte avec la moralité. En même temps on ne sent pas l'arrangement artificiel. Les qualités de fabuliste sont naturelles chez Florian: il a la fertilité de l'invention, et les images lui viennent sans effort. Il se plait en réalité avec les animaux; il vit avec eux à sa manière...

Références

La littérature française avec des notices biographiques et littéraires, Volume 2
Allard Pierson
G.L. Funke, 1876 - Books.Google